Astuces

Lexique du standard téléphonique

Lexique standard téléphonique

Lorsque l’on utilise un standard téléphonique, on rencontre de nombreux termes techniques. Face à toutes ces abréviations inconnues, on peut vite se sentir désemparé. Pour vous aider, nous vous proposons ici un lexique des termes les plus courants dans le domaine de la téléphonie d’entreprise.

Le Centrex : il s’agit d’un standard téléphonique externalisé à votre entreprise. L’appareil est installé chez un prestataire externe qui s’occupe de toute la gestion du standard qui vous est attribué.

Le Codec : est un dispositif capable de compresser et/ou décompresser un signal numérique. Il sert à transférer et à lire un contenu multimédia. Le codec est notamment utilisé dans la VOiP pour coder et découper le message afin de permettre une transmission fluide.

Le Commutateur : aussi appelé autocommutateur, il permet de relier automatiquement les postes d’un même réseau téléphonique.

Le CTI : c’est le couplage de la téléphonie et d’Internet. Ce couplage va permettre une connexion entre les plateformes télécoms et les plateformes de traitement des données. Ainsi, vous pourrez bénéficier de plus de fonctionnalités comme, par exemple, faire apparaître la fiche de votre client sur votre ordinateur avant de décrocher.

La DECT : c’est une technologie qui permet de téléphoner en se déplaçant dans l’entreprise. La qualité des communications reste bonne grâce à un système de liaison radio numérique.

L’IPBX : acronyme pour Internet Protocol Branch eXchange. Il s’agit d’un PABX sur lequel on ajoute une carte IP. Ce système va donc assurer l’acheminement de toutes les communications (ou une partie) en utilisant Internet (IP). Il peut utiliser le réseau local ou le réseau étendu.

La Messagerie Unifiée : grâce à ce type de messagerie, vos messages vocaux, fax et e-mails seront directement réceptionnés sur votre ordinateur, PDA ou téléphone mobile.

Le Mini Standard Téléphonique : il s’agit d’un standard téléphonique à capacité limité. Il a la particularité de ressembler à un simple poste fixe. Il peut relier maximum 10 postes.

Le PABX : c’est l’abréviation de Private Automatic Branch eXchange, à savoir un autocommutateur téléphonique privé. Cette technologie permet de connecter les différents utilisateurs via le réseau téléphonique. Les lignes téléphoniques internes de l’entreprise (postes téléphoniques) sont donc reliées au réseau téléphonique public.

Le Réseau Local (LAN) : appelé aussi Local Area Network, le réseau local est un réseau informatique qui va être limité à une certaine zone géographique (par exemple, une salle informatique, une habitation, un bâtiment ou un site d’entreprise). La taille de ce réseau peut aller de 100 à 1000 utilisateurs.

Le Réseau Étendu (WAN) : le Wide Area Network est un réseau informatique qui couvre une large zone géographique (un pays, un continent voir la planète entière). Internet est le plus grand réseau étendu.

Le RTC : abréviation de Réseau Téléphonique Commuté, également appelé réseau téléphonique public, est en fait le réseau téléphonique classique. Le terme “commuté” est utilisé ici pour faire référence aux autocommutateurs qui permettent de relier différents postes téléphoniques.

La SDA : signifie la Sélection Directe à l’Arrivée. Grâce à cette technique, vous aurez la possibilité de transférer un appel vers le poste direct d’un salarié sans devoir passer par l’accueil.

Le Softphone : c’est un logiciel qui va permettre de faire de la téléphonie par Internet directement depuis l’ordinateur grâce à un casque audio adapté.

À la recherche d’une fournisseur de centraux téléphoniques ?

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.

Catégories:


Tags:

Placer un commentaire